Accès direct au contenu

LMT

Version anglaise

aide

LMT > Appui à la Recherche > Le Centre d'Essais

La salle de physico-chimie

chimie1  Depuis 2002 une salle de physico-chimie est utilisée pour faire des essais sur des éprouvettes en béton soumise à des chargements basés sur le couplage mécanique et chimie.

La salle est équipée de paillasses, d'une hotte et d'une armoire ventilée pour le stockage de l'ensemble des produits chimiques du laboratoire.

Des matériels relatifs à l'étude des phénomènes de corrosion dans les ouvrages en béton armés sont disponibles : électrodes pour les mesures de pH, mesures de conductivité, mesure de la teneur en oxygène dissout.

Des matériels dédiés à l'étude des interactions chimie/mécanique sont disponibles : balance 7000 g/0,1 g et balance hydrostatique 4100 g/0,01 g pour le suivi de la cinétique de séchage et la mesure de la porosité à l'eau, dessiccateurs équipés de capteurs hygrométriques avec sels pour un maintien précis de l'humidité relative, rétractomètre à potence (précision 1µm) pour le suivi de déformation linéique, résistivimètre. La salle dispose aussi d'un poste relatif à l'investigation dans le domaine de la science des matériaux via un dispositif d'analyse thermique ATG-DSC de marque SETARAM. C'est un outil puissant permettant d'étudier les transformations de phase et leur cinétique dans les matériaux aussi divers que les liants hydrauliques, les céramiques, les polymères, les métaux. L'analyse thermogravimétrique ATG permet de mesurer des évolutions de perte de masse d'un échantillon de quelques milligrammes à quelques dizaines de grammes lorsqu'il est placé dans un environnement particulier, par exemple ambiance thermique variable entre 20°C et 1500°C. L'analyse DSC "Differential Scanning Calorimetry" permet d'évaluer la quantité de chaleur dégagée ou absorbée par un échantillon.