Accès direct au contenu

LMT

Version anglaise

aide

LMT > Appui à la Recherche > Le Centre d'Essais

Les essais de vibrations des structures

  L'équipement dont dispose le laboratoire a pour but de mener à bien des analyses vibratoires de structures complexes.

Il s'organise autour de deux ensembles de frontaux :  un frontal HP (24 voies) piloté par Ideas Test dont la fréquence d'acquisition maximale est de 24 kHz, ainsi qu'un frontal B&K (12 voies) piloté par Pulse dont la fréquence d'acquisition maximale est de 24 kHz.

 Ces deux ensembles sont connectés en fonctions des besoins à :

des accéléromètres : ce sont des modèles spécifiques de 1 g pour les études moyennes fréquences, - un vélocimètre laser à balayage Ometron VPI+ 830 qui permet de scanner une surface suivant un maillage pré-établi et offre une vision non intrusive de type mesure de champ.

Pour la partie excitation, deux moyens différents de sollicitation contrôlée sont utilisés : un pot vibrant B&K permettant de monter jusqu'à 15 kHz dans une gamme d'effort ne pouvant dépasser 100 N, les vérins hydrauliques disponibles sur les machines traditionnelles, pour lesquels la fréquence d'excitation ne va pas au delà de 20Hz.
Dans tous les cas, les structures sont étudiées sur la plate forme d'essais qui permet de bénéficier d'une isolation optimale nécessaire aux mesures très fines telles que celles d'amortissement. Le laboratoire est aussi équipé d'un portique modulaire permettant de sustenter des charges allant jusqu'à 400 kg. Il dispose aussi de montages spécifiques à certains type de sollicitation en vibration (flexion 4 points) nécessitant des excitations très propres et très contrôlées dynamiquement parlant. 

essais vibrations structures   vibration1

crédit photos: © CNRS Photothèque  /  RAGUET Hubert