Accès direct au contenu

LMT

Version anglaise

aide

LMT > Manifestations > Séminaires du LMT

Recherche - Valorisation

Séminaire des Doctorants

le 29 juin 2017
13h30

À l'occasion du séminaire qui leur est dédié, un doctorant de chaque secteur interviendra.

Campagne expérimentale IDEFIX : conception et résultats
Thomas Heitz
Secteur Génie Civil

La simulation de la réponse dynamique d'une structure de génie civil en béton armé à une sollicitation sismique requiert une bonne estimation des dissipations d'énergie mécanique. L'évaluation de la vulnérabilité sismique d'une structure complète représente entre autre un défi d'un point de vue numérique. La variété et la complexité des phénomènes dissipatifs en jeu impose généralement l'utilisation de modèles d'amortissement simplifiés (visqueux) en substitution partielle plus ou moins importante des modèles à dissipations hystérétiques (lois de comportement matériau). En contrepartie, de nombreuses études ont montré que les dissipations ainsi modélisées ne satisfont pas aux observations expérimentales. Afin de préserver l'avantage en terme de coût de calcul des modèles d'amortissement visqueux, il est proposé d'ajouter de la physique à ces modèles en développant une loi d'évolution de l'amortissement visqueux équivalent en fonction de paramètres à identifier (e.g. niveau de ductilité, amplitude de déplacement, etc.). A cette fin, une campagne expérimentale a été menée au CEA de Saclay sur la table sismique Azalée et est ici présentée. Quelques résultats marquants sont par ailleurs exposés.



Une nouvelle procédure de calcul de la matrice d'impédance d'interface pour les résolutions par décomposition de domaine mixte non linéaire en mécanique des structures
Camille Negrello
Secteur Structures

On s'intéresse à une stratégie de résolution des problèmes non linéaires de grande taille, mettant en jeu une combinaison de solveurs de Newton et de méthodes de Décomposition de Domaine. Au sein de ces dernières, on distingue différentes approches, selon le type de conditions d'interface uti- lisé. La version mixte présente l'avantage d'être paramétrée par une quantité communément dénommée impédance d'interface, et qui, judicieusement choisie, permet d'accélérer la résolution. Une nouvelle procédure peu coûteuse de calcul de ce paramètre est proposée ici dans le contexte non linéaire parallèle.



Understanding, observation and quantification of ductile failure mechanisms via 3D imaging
Ante Buljac
Secteur Matériaux


In the last few decades significant efforts have been made in modeling ductile failure processes resulting in substantial progress. However, the full understanding of ductile failure mechanisms under specific stress states still remains an open question. This is partly due to missing experimental data and validation of models for such loading conditions. In this work, data acquisitions are mainly obtained by using laminography, which makes the imaging of regions of interest of flat samples possible. The use of large (and thin) specimens allows various stress states and engineering-relevant boundary conditions to be generated, which could not be assessed in three dimensions and in-situ at micrometer scales before. Digital Volume Correlation (DVC) is used for measuring displacement fields in the bulk of samples by registering 3D laminography images. Two material classes that are representative of two generic modes of ductile failure have been examined, namely, Al-alloys (failure by instability) and cast iron (failure by void growth and coalescence). The observation of microstructure and strain damage interactions at micrometer resolution for various specimen geometries and associated levels of stress triaxiality are studied for Al-alloys. Additionally, a combined computational-experimental (DVC-FE) framework is introduced to validate numerical simulations at the microscopic scale for nodular cast iron. Finite Element (FE) simulations, which account for the studied material microstructure, are driven by Dirichlet boundary conditions extracted from DVC measurements. Last, the DVC-FE framework is upgraded to an integrated identification procedure to probe elasto-plastic constitutive law of the cast iron ferritic matrix not only in terms of kinematic fields induced by the random microstructure but also by overall load levels.
Type :
Séminaires - conférences
Lieu(x) :
Campus de Cachan
Amphi e-média
Bâtiment Léonard De Vinci de - ENS Cachan
61, avenue du Président Wilson 94230 Cachan
Plan d'accès

Agenda des séminaires 2013

Recherche d'une actualité

Recherche d'une actualité