Accès direct au contenu

LMT

Version anglaise

aide

LMT > Manifestations > Séminaires du LMT

Recherche - Valorisation

Séminaire des Doctorants - Aperçu de modélisations de matériaux composites

le 5 avril 2018
13H30

Orianne Sally et Pierre-Jean Tisserand, doctorants à l'ENS Paris Saclay, interviendront lors du séminaire du LMT.


Stratégies de calcul pour la prévision de la durée de vie de structures composites oxyde/oxyde
Orianne Sally
Secteur Mécanique et Matériaux

L'une des stratégies utilisées pour réduire l'empreinte énergétique des avions consiste à introduire de nouveaux matériaux, y compris dans les parties chaudes des moteurs. Les composites à matrice céramique, grâce à leurs excellentes propriétés mécaniques à hautes températures et faible densité sont des candidats potentiels pour ces applications. En particulier, les  composites oxyde/oxyde sont très sérieusement envisagés pour des pièces dans les moteurs sujettes à des chargements thermomécaniques (entre 800°C et 1000°C). 

Pour utiliser efficacement ces matériaux, il semble nécessaire de développer des stratégies de calcul pour le dimensionnement de pièces composites soumises à des chargements statiques et de fatigue. Le but de cette étude est de proposer une stratégie pour la prévision de la durée de vie de structures composites. On s'intéresse plus spécifiquement aux stratifiés de plis tissés 2D oxyde/oxyde. 

Un modèle d'endommagement continu, capable de prévoir la tenue en fatigue et la durée de vie est proposé, en se basant sur de précédents travaux  déjà développés pour des composites tissés 3D à matrice organique. Une campagne d'essai est également en cours pour identifier les mécanismes d'endommagement et le comportement du matériau lors de sollicitations statiques et de fatigue. 

L'une des originalités de ce travail réside dans la proposition de stratégies de calcul pour la fatigue spécifiques aux structures composites, tout particulièrement des stratégies de type sauts de cycles. 


Modélisation de la maçonnerie pour l'étude de la vulnérabilité des ouvrages maçonnés de l'infrastructure ferroviaire
Pierre Jean Tisserand 
Secteur Génie Civil et Environnement

En tant que propriétaire de l'infrastructure ferroviaire, SNCF RESEAU est garant de la sécurité du réseau. Les risques naturels ont une faible occurrence, mais de forts impacts. C'est pourquoi ils doivent être pris en compte dans la gestion du réseau. Le projet dans lequel s'imbrique ce travail vise à une étude multi-échelle du réseau : du matériau au territoire.  La maçonnerie est un composite de mortier de chaux et de pierre. Elle est fabriquée suivant plusieurs architectures que l'on appelle "appareillage". Ce matériau est utilisé depuis l'antiquité dans de nombreuse constructions. Il est aujourd'hui LE matériau du patrimoine. Une part de ce patrimoine est encore en service, et notamment les ponts et tunnels. La compréhension de ce matériau correspond à un double intérêt, celui de protéger notre patrimoine, et celui de protéger ses usagers. 

Dans cette présentation, nous nous concentrerons sur les aspects matériaux. D'abord, nous présenterons le matériau étudié. Ensuite nous identifierons son comportement mécanique. Enfin, une modélisation du comportement mécanique du matériau sera présentée.

Type :
Séminaires - conférences
Lieu(x) :
Campus de Cachan
Amphi e-média
Bâtiment Léonard De Vinci de - ENS Cachan
61, avenue du Président Wilson 94230 Cachan
Plan d'accès

Agenda des séminaires 2013


Recherche d'une actualité

Recherche d'une actualité