Accès direct au contenu

LMT

Version anglaise

aide

LMT > Manifestations > Séminaires du LMT

Recherche - Valorisation

Un modèle de plasticité cristalline sans paramètres ajustables et physiquement justifié par Dynamique des Dislocations : Un rêve ou une réalité ?

le 3 mai 2012

Benoît DEVINCRE, ONERA, Châtillon

Benoît DEVINCRE

Benoît DEVINCRE

Les simulations de Dynamique des Dislocation à 3 dimensions (3D-DD) sont devenues au cours des années un outil de recherche robuste et incontournable pour l'étude de la plasticité des micro- et nano-objets. Par ailleurs, leur application (moins rependu, car plus difficile) à l'étude d'un élément de volume partie d'un cristal macroscopique offre la possibilité d'étudier quantitativement les mécanismes élémentaires contrôlant la déformation plastique à des échelles souvent inaccessible à l'expérience.

    Au cours de ce séminaire, je présenterais (après une brève revue des potentialités et limites des simulations de DD) les résultats d'une étude générique réalisée sur les mécanismes de durcissement plastique dans le cristal CFC. Plus précisément, je montrerais qu'il est possible à l'aide de simulations « modèles » de calibrer et/ou de corriger des lois de comportement usuellement utilisées en mécanique des milieux continues pour  modéliser les mécanismes physiques contrôlant les durcissement plastiques isotrope et cinématique. Les bénéfices d'une telle méthodologie seront illustrés par des calculs de plasticité cristalline réalisés sur mono et multi-cristaux de cuivre.

Télécharger la version imprimable
Type :
Séminaires - conférences
Lieu(x) :
Campus de Cachan

Recherche d'une actualité

Recherche d'une actualité