Accès direct au contenu

LMT

Version anglaise

aide

LMT > Manifestations > Thèses / HDR

Recherche - Valorisation

Approche globale/locale non intrusive : application aux structures avec plasticité locale

le 18 novembre 2009

Soutenance de thèse de doctorat de Lionel Gendre,ENS Cachan, Domaine: Mécanique, Génie Mécanique, Génie Civil

Dans cette thèse, une méthode permettant d'enrichir localement un problème Eléments finis industriel est présentée. Cette méthode est non-intrusive, c'est-à-dire que ni le modèle ni le logiciel correspondant ne sont modifiés. Elle consiste à définir un modèle local de la zone concernée, contenant les enrichissements voulus, puis à le substituer au sein du problème industriel, à l'aide d'une technique de couplage de codes adaptée des méthodes de décomposition de domaine. L'aspect non-intrusif et la flexibilité de l'approche sont obtenus en utilisant les deux solveurs comme "boîte noires" et en n'échangeant que des chargements nodaux d'un code à l'autre. L'application présentée ici concerne l'introduction de plasticité et de détails géométriques localisés dans un modèle élastique linéaire. Deux sortes de conditions aux limites sur le modèle local sont étudiées (Dirichlet et Robin) et une technique d'accélération quasi-Newton non-intrusive est proposée, menant à une convergence très rapide. Les exemples présentés utilisent le logiciel Abaqus et incluent un problème industriel banalisé fourni par Snecma.
Type :
Thèses - HDR
Lieu(x) :
Campus de Cachan


Composition du jury:

O. Allix (directeur de thèse), professeur - LMT, ENS Cachan
A. Combescure, professeur - LAMCOS, INSA de Lyon
D. Dureisseix (rapporteur), professeur - LMGC, Université Montpellier 2
F. Feyel (rapporteur), maître de conférences HdR - ONERA de Châtillon
P. Gosselet, maître de conférences - LMT, ENS Cachan
J-P. Lombard - SNECMA de Moissy-Cramayel

Laboratoire

lmt-cachan

École doctorale EDSP

logo EDSP

Mémoire de thèse


logo HAL

Recherche d'une actualité

Recherche d'une actualité