Accès direct au contenu

LMT

Version anglaise

aide

LMT > Manifestations > Thèses / HDR

Recherche - Valorisation

Comportement à rupture des structures : description à deux échelles des mécanismes locaux appliquée aux matériaux fragiles renforcés

le 9 décembre 2013
15H00

Soutenance de thèse de OLIVER-LEBLOND Cécile, LMT-Cachan, ENS Cachan, Domaine: Mécanique, Génie Mécanique, Génie Civil

Dans le contexte du développement durable, la fissuration des structures en béton armé est devenue un sujet d'étude central. Deux niveaux d'analyse de la durabilité d'un ouvrage apparaissent : l'échelle de la structure et l'échelle de la fissure.

A l'échelle de la structure, les modèles à éléments finis basés sur la mécanique de l'endommagement peuvent être utilisés. Cependant, l'utilisation de ces modèles nécessite l'introduction d'une longueur caractéristique afin de prévenir la dépendance au maillage. Or l'introduction de cette longueur caractéristique empêche l'étude fine de la fissuration.

A l'échelle de la fissure, la discontinuité peut être décrite de manière explicite à l'aide d'un modèle à éléments discrets. Grâce à ces modèles, les principaux mécanismes de dégradation du béton sont reproduits. Mais, l'étude d'ouvrages industriels en béton n'est pas possible à cause de la finesse de maillage nécessaire à l'étude de la fissuration.

Dans ce travail, une méthode de couplage non-intrusive est proposée. A l'échelle globale, un modèle à éléments finis basé sur la mécanique de l'endommagement est utilisé. Les zones d'intérêt -- c'est-à-dire les zones de concentration d'endommagement -- sont analysées à l'échelle locale à l'aide d'un modèle à éléments discrets.

Les résultats numériques obtenus à l'aide de la stratégie proposée sont comparés à des résultats expérimentaux afin de valider la méthode. Plusieurs cas tests sont étudiés afin de montrer les capacités de l'approche à modéliser la propagation des fissures pour une structure en béton sous chargement. Des problèmes spécifiques au béton comme l'effet d'échelle, l'impact des armatures ou l'effet 3D sont adressés.
Type :
Thèses - HDR
Lieu(x) :
Campus de Cachan
Amphi E-média - Bâtiment Léonard de Vinci

Plan d'accès

Composition du jury

M. CAILLETAUD Goorges            Professeur des Universités
M. SAB Karam                              Professeur des Universités
M. DAVENNE Luc                         Maître de Conférences
Mme. BRANCHERIE Delphine      Maître de Conférences
M. VILLON Pierre                          Professeur des Universités
M. KASSIOTIS Christophe             Docteur
M. BOULKERTOUS Amor              Docteur
M. IBRAHIMBEGOVIC Adnan        Professeur des Universités (Directeur de thèse)                         
 



Laboratoire

lmt-cachan

École doctorale EDSP

logo EDSP

Recherche d'une actualité

Recherche d'une actualité