Accès direct au contenu

LMT

Version anglaise

aide

LMT > Manifestations > Thèses / HDR

Recherche - Valorisation

Mulitifissuration en fatigue unixiale et biaxiale de l'acier inoxydable 304L

le 24 septembre 2012

Soutenance de thèse de doctorat de Jérémie Rupil,ENS Cachan, Domaine: Mécanique, Génie Mécanique, Génie Civil

Lorsqu'une pièce mécanique est soumise à une sollicitation mécanique répétée dans le temps, elle risque de s'endommager après un certain nombre de cycles d'utilisation par amorçage de plusieurs fissures et propagation d'une fissure principale. C'est le phénomène d'endommagement par fatigue. La thèse traite plus particulièrement du possible endommagement de certains composants de centrales nucléaires par fatigue thermique. Contrairement à l'endommagement classique en fatigue mécanique où une fissure principale vient rompre la pièce, l'endommagement par fatigue thermique se traduit généralement par l'apparition d'un réseau de fissures surfaciques. Deux aspects sont traités dans la thèse. Le premier est l'étude expérimentale de la phase de fissuration multiple ou multifissuration en fatigue. Pour cela deux campagnes d'essais avec détection de la multifissuration par corrélation d'images numériques ont été menées. Ces campagnes concernent des chargements mécaniques uniaxiaux et équibiaxiaux de traction/compression sans contrainte moyenne. Ce travail a permis de suivre et d'observer l'évolution de différents réseaux de fissures à travers des sollicitations de type mécanique. Le second est la simulation numérique du phénomène d'endommagement en fatigue mécanique et thermique. Plusieurs types de modélisation sont utilisés (stochastique, probabiliste, éléments finis cohésifs). Les résultats expérimentaux ont permis d'identifier une loi d'amorçage multiple en fatigue et sont également confrontés aux résultats numériques. Cette confrontation permet notamment de montrer la pertinence de l'utilisation d'un modèle probabiliste analytique afin de retrouver des résultats statistiques sur la densité de fissures qui peuvent être amorcées en fatigue thermique et mécanique.
Type :
Thèses - HDR
Lieu(x) :
Campus de Cachan


Composition du jury:

Directeur de thèse : François HILD - LMT, ENS Cachan

Laboratoire

lmt-cachan

ENS Cachan - EDSP


logo EDSP



Recherche d'une actualité

Recherche d'une actualité