Accès direct au contenu

LMT

Version anglaise

aide

LMT > Manifestations > Thèses / HDR

Recherche - Valorisation

Prédiction par essais virtuels de l'amortissement dans les structures spatiales

le 16 juin 2009

Soutenance de thèse de doctorat d'Alain Caignot,ENS Cachan, Domaine: Mécanique, Génie Mécanique, Génie Civil

Dans un contexte de réduction importante des coûts dans le domaine des lanceurs spatiaux, il devient primordial de contrôler l'ensemble des facteurs dimensionnants dès la conception. La diminution de la masse est compensée par une augmentation de la raideur et il en résulte une diminution de l'amortissement, qui est le paramètre qui conditionne les niveaux de la réponse dynamique.
A l'heure actuelle, l'amortissement est pris en compte de manière globale et le plus souvent identifié sur la structure finale.

L'objectif de ce travail est de proposer une démarche de prédiction de l'amortissement dans les lanceurs spatiaux afin de prendre celui-ci en compte dès la phase de conception. Cette démarche passe par la mise en place d'une base de données des coefficients d'amortissement en fonction du type de sollicitation, du niveau de chargement, de la géométrie... L'amortissement étant bien connu pour les matériaux qui composent le lanceur, l'enjeu est la détermination de l'amortissement dans les liaisons, où les dissipations peuvent être très importantes. Les démarches expérimentales étant coûteuses et complexes à mettre en place, le travail s'est tourné vers une approche numérique, basée sur un calcul éléments finis des liaisons. Ce type de simulations est actuellement hors de portée des codes de calculs industriels standards et a nécessité le développement d'un code de calcul parallèle spécifique, basé sur la méthode LATIN. La robustesse de l'outil numérique a été étudiée et les résultats ont été validés à partir de valeurs obtenues expérimentalement lors d'une étude précédente. Enfin, le calcul de différentes liaisons constitutives du lanceur a été abordé ainsi que la méthodologie pour intégrer ces résultats dans le processus de dimensionnement d'Ariane.
Type :
Thèses - HDR
Lieu(x) :
Campus de Cachan


Composition du jury:

Christophe Bardet, ingénieur EADS Bordeaux, examinateur
David Dureisseix, professeur à l'université Montpellier 2, rapporteur
Luc Gonidou, ingénieur au CNES Evry, examinateur
Mohamed Ichchou, professeur à l'école centrale Lyon, rapporteur
Pierre Ladevèze, professeur à l'ENS de Cachan, directeur de thèse
Vincent Le Gallo, ingénieur ASTRIUM-ST, examinateur
David Néron, ENS de Cachan, encadrant de thèse
Roger Ohayon, professeur au CNAM Paris, examinateur

Laboratoire

lmt-cachan

École doctorale EDSP

logo EDSP

Mémoire de thèse


logo HAL

Recherche d'une actualité

Recherche d'une actualité