Accès direct au contenu

LMT

Version anglaise

aide

LMT > Manifestations > Thèses / HDR

Recherche - Valorisation

Un mésomodèle d'endommagement des composites stratifiés pour le virtual testing : identification et validation

le 6 juillet 2012

Soutenance de thèse de doctorat de Emmanuelle Abisset (LMT), ENS Cachan Domaine : Mécanique - Génie mécanique - Génie civil

Afin de fiabiliser la démarche de conception par simulation numérique des structures en composites stratifiés, l'industrie a besoin de modèles matériau dédiés pertinents et de code de calcul robustes.
L'objectif de ce travail est de répondre à une partie de ces besoins : valider un mésomodèle d'endommagement des stratifiés, celui développé au LMT Cachan, pour le virtual testing.
Une démarche de validation est proposée, basée sur le suivi de l'évolution des mécanismes de dégradation dans le matériau jusqu'à la rupture de l'éprouvette. Elle est ensuite appliquée au modèle sur des essais de tractions sur plaques trouées et d'indentation statique, avec études des effets d'échelle.
Le premier cas test montre la capacité du modèle à reproduire le changement de mode de rupture, d'une rupture dominée par la rupture des fibres à celle dominée par le délaminage, mais souligne aussi une certaine faiblesse pour la représentation des zones d'endommagement localisées (splits). Une étude complémentaire, axée sur les mécanismes de fissuration transverse, de délaminage et de leur couplage, permet de corriger en partie le modèle et d'améliorer la compréhension du rôle de ces mécanismes dans la rupture des structures.
Pour l'étude de l'indentation, une campagne expérimentale complète est construite et réalisée en collaboration avec le laboratoire ACCIS de Bristol. Elle met en évidence des évolutions de l'endommagement différentes selon l'épaisseur de la plaque, principalement en terme de délaminage. Les premières simulations réalisées montrent une capacité relative du modèle à reproduire l'apparition des dégradations mais aussi des limites numériques du code éléments finis utilisés.
Type :
Thèses - HDR
Lieu(x) :
Campus de Cachan


Composition du jury:

M. CASTANIE Bruno (rapporteur)
M. CARRERE Nicolas (rapporteur)
Mme LAFARIE Marie-Christine
M. WISNOM Michael
M. GUINARD Stéphane
M. LADEVÈZE Pierre (directeur de thèse)
M. DAGHIA Federica


Laboratoire

lmt-cachan

École doctorale EDSP

Mémoire de thèse


logo HAL

Recherche d'une actualité

Recherche d'une actualité