Accès direct au contenu

LMT

Version anglaise

aide

Version francaise > RECHERCHE

Secteur Génie Civil et Environnement (S3)



Les activités de recherche du secteur Génie Civil & Environnement (GCE) concernent l'étude des matériaux et des structures de génie civil dans leur environnement.
Le secteur souhaite contribuer à répondre aux grands défis sociétaux en proposant des réponses aux problématiques industrielles par le développement d'outils utiles aux chercheurs comme aux ingénieurs tout en innovant sur les plans théoriques, numériques et expérimentaux.
Les principaux défis sociétaux suivants auquel il essaye d'apporter une plus-value sont :
- Une énergie propre, sûre et efficace
- Une gestion sobre des ressources et adaptation au changement climatique
- Des ransports et systèmes urbains durables
- Des sociétés sûres - protéger la liberté et la sécurité de l'Europe et de ses citoyens

Pour cela nous nous appuyons sur l'expérience acquise dans le secteur depuis de nombreuses années autour des thématiques scientifiques majeures suivantes :

1) Mécanique expérimentale
Essai de vieillissement - essais multiaxiaux - sollicitations mécaniques et/ou hydriques, chimiques, dynamiques - utilisation de mesures de champs - identification et validation de modèles

2) Comportement mécanique, hydrique, physicochimique et leurs couplages

Couplages hydrique/mécaniques, chemo-mécanique - déformations différées - microstructure et comportement non-linéaire - matériaux biosourcés - fissuration micro et macroscopique

3) Calcul à l'échelle de la structure
Modèle de comportement fortement non linéaire - calcul jusqu'à la ruine de la structure - macro-élément - analyses probabilistes - étude de vulnérabilité.

En d'autres termes, le secteur s'attache principalement au développement de lois de comportement pour nos matériaux, fiables et pertinentes jusqu'au calcul de structures. Ces travaux sont accompagnés par le développement de procédures d'identification et de validation des lois de comportement ainsi que par l'utilisation de techniques numériques avancées pour le calcul de structures.







Responsable du secteur


Directeur adjoint du LMT
Professeur à l'ENS Paris-Saclay