Accès direct au contenu

LMT

Version anglaise

aide

LMT > Recherche > Secteur Structures et Systèmes

UTR Réduction de modèles et dynamique

La famille de stratégies de calcul appelées LATIN-PGD (LArge Time INcrement Method-Proper Generalized Decomposition) a pour finalité le traitement de problèmes  non linéaires, dépendant du temps et à grand nombre de paramètres, hors de portée par les codes de calcul industriels. Les cibles sont une réduction drastique du temps « calcul » et la construction de modèles réduits que nous appelons Abaques Virtuels pour le traitement online, par exemple en conception/optimisation. Les travaux actuels portent sur la définition et la construction des représentations PGD optimales du domaine paramètres-temps-espace pour les problèmes en grands déplacements et les problèmes d'endommagement et de fissuration pour lesquels la PGD standard ne fonctionne pas.

DG-VTCR (Discontinuous Galerkin-Variational Theory of Complex Rays) est une méthode de Galerkin discontinue qui est également une méthode de Trefftz ; elle a montré des performances remarquables quant à la résolution des problèmes « moyennes  fréquences » en vibration et acoustique. Outre son extension aux HF qui représente un enjeu très important pour la pratique, les travaux actuels portent sur l'extension de la méthode au couplage de modèles et à son exploitation en multi-fissuration.




Responsable

David Néron
Professeur des Universités à l'ENS Cachan